Présentation du Domaine viticole

L'histoire du vignoble nantais :

L'origine de la vigne dans ce vignoble reviendrait aux Romains ; mais cette pratique culturale déclina à partir du IIIème siècle et jusqu'au Vème siècle freinée par les invasions barbares.
L'expansion de cette culture date du VIème siècle avec le développement du christianisme. Saint Martin de Vertou, né en 527, fut l'archidiacre de l'évêque de Nantes (Saint Félix) qui possédait un immense vignoble sur les coteaux de Loire.

A l'initiative de l'évêque, il fonda, à Vertou, un monastère pour évangéliser la population et y créa un vignoble. Jusqu'au Xème siècle, les récoltes furent aléatoires, Bretons et Normands s'adonnant périodiquement à des pillages au moment des vendanges.
Les deux cépages phares du vignoble de nos jours ne sont apparus que plus tard ; la Folle Blanche au XIVème siècle, avec une véritable expansion au XVIIème siècle sous l'impulsion des marchands hollandais et le Melon au XVIIème siècle après la terrible gelée de 1709 où il fut le seul à résister sur tous les types de terroirs.
L'histoire du vignoble se rapproche ensuite de celle de l'Anjou avec la terrible guerre de Vendée. La ville de Clisson fut totalement détruite lors des batailles acharnées et restera sous forme de ruines jusu'en 1797. Le bilan fut lourd, villages, églises et châteaux détruits, vignes abandonnées, tout fut à reconstruitre. Après 1799, le vignoble pansa ses plaies.
A la fin du XVIIIème siècle, le Cépage : Melon s'implante autour de Nantes et jusqu'à Ancenis, le Gros Plant reste le vin de l'Atlantique et les autres cépages disparaissent progressivement.
L'Histoire du Domaine de la Grange
Découverte du vignoble
Notre production viticole
Tarifs des vins
comment nous contacter ?
Où nous trouver ?
Les Pays de Loire
Retour page d'accueil


Les caves du château de la Grange (du XVème siècle) attestent de l'ancienneté et de l'importance du domaine.

Le château de la Grange :

"Un vignoble historique"

Armes Goulaine
Armes Barbastre
Construit au XVème siècle, le château de la Grange "Barbastre" appartient à la famille Basbastre, Seigneur de la Grange, jusqu'à la fin du XVIème. La propriété passe à la famille de Goulaine en 1777. Maintes fois démoli, lors des guerres de religion ou par la volonté des propriétaires, les bâtiments furent quatre fois reconstruits dans un nouveau style.

Un Goulaine fut compagnon de Charette, avant de devenir général d'Empire. Deux autres furent tués lors du débarquement des chouans à Quiberon.

Baudouin descend d'un de ceux-là, dont les enfants furent cachés par des paysans pendant la révolution.
"Je suis né dans la Sarthe. J'ai fait Sciences Eco, mais je rêvais de la terre."
Aussi, quand son cousin, le marquis de Goulaine, lui propose de venir travailler avec lui, il n'hésite pas une seconde.

Depuis, il a repris cette magnifique demeure construite avec les matériaux de château démoli il y a trente ans.


En pénétrant dans la cour par un joli porche, vous pouvez apercevoir une bâtisse originale de style poitevin. Cette maison est protégée d'un côté par des corps de bâtiments (chais de vinification) et de l'autre par les douves de l'ancien château.

En souvenir des fondateurs du château, Baudouin de Goulaine a repris les armes des Barbastre pour la commercialisation de sa production viticole. (voir le blason sur les différentes étiquettes).

   


——  Château de la Grange  –—
Monsieur et Madame Baudouin de Goulaine
44650 Corcoué sur Logne
Tél : 02.40.26.68.66

Présentation
|
Historique
|
Le Vignoble
|
La Production
|
Tarifs
|
Contact
|
Situation
|
La Région
|
Accueil

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération